• Voilà un peu plus de 2 ans que l'entreprise est installée à Béthune.

    Cette ennième 'solution' d'installation provisoire a encore vite démontré ses limites..

    La première année, nous avons continué la production de fleurs, avec beaucoup d'annuelles, qu'il a fallu écouler sur les marchés, faute de vente sur place.

    Plusieurs marchés par semaine, autant d'heures de préparation des plantes tous les jours,

    en plus de leur entretien, de la production des légumes et des livraisons aux maraichers,

    c'était toujours le travail 7 jours sur 7, mais à la cadence de 18h par jours, on n'aurait pu y rester..

    Dur de tenir les objectifs de production en même temps (et pour moi de continuer une activité salariée en parallèle).

    Là dessus est venue la sécheresse, quand on arrose à l'eau de pluie, ça devient difficile.

    On est reparti pour une deuxième année, avec beaucoup moins de fleurs, par manque de place pour la production des plants de légumes.

    Absolument tout notre temps est exclusivement consacré à l'entreprise. Et l'administratif n'est pas à négliger!

    (rien que tous ces tableaux de planning de semis et commandes clients, sans logiciel de gestion de stocks..)

    Les galères et les dépenses continuent. On perd le camion, on avait déjà cassé la tirelire pour le réparer, c'est très problématique pour les futures livraisons..

    Et nous voici arrivés en 2018, toujours plus à l'étroit, on se concentre maintenant presque uniquement aux plants de légumes et aromatiques.

    Depuis 2017 nous avons enfin accès à notre parcelle finale de providence  :-)

    Nous commençons donc à cultiver dans nos champs de Wavrin.

    Mais le déménagement de serres n'est pas chose facile! 

    Surtout quand on manque de temps, de bras et de moyens..

    La surface des serres de Béthune étant occupée et insuffisante, il a fallu trouvé d'autres tunnels pour démarrer à Wavrin.

    Ils sont maintenant démontés et arrivés à destination, mais il faut maintenant les payer, les remonter, et les aménager..

     

    7 ans de galères, d'acharnement et de déménagements pour en arriver là: si près du but.

    Depuis ci longtemps convoitée, nous avons enfin accédé à une parcelle de surface suffisante en un même endroit,

    avec un loyer au tarif règlementé, un forage permettant de cultiver sereinement, une CUMA pour partager du matériel..

    Mais c'est aussi 7 ans d'épuisement des réserves financières nous permettant de continuer..

    7 ans de sacrifices en silence, mais aujourd'hui Pierre-Olivier a lancé un appel à l'aide: un appel au don,

    pour notre outil de travail, pour la survie de l'entreprise. 

     

    https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/des-serres-pour-des-plants-bio


    votre commentaire
  •  

    affiche fleurs

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • JANVIER 2016

     


    votre commentaire
  • Un projet qui date de deux ans déjà, qui a évolué aussi..

    Sa concrétisation sur le lieu d'origine prévu n'est pas encore à l'ordre du jour, on pourra peut-être s'y installer à partir de fin 2016 s'il n'y a plus d'imprévus. La zone étant gérée par une administration politique, on essuie depuis lors beaucoup de déconvenues..

    Toutes ces incertitudes ne permettant pas de construire un dossier précisément daté, Pierre a du renoncer aux aides à l'installation des jeunes agriculteurs, le nombre d'avenants à y ajouter aurait coûté trop cher..

    Mais il y a un an que Pierre a quitté son emploi pour se consacrer à temps plein à la réalisation de ce gros projet.

    Et comme 'il faut avancer', il a fini par trouver encore une roue de secours.

    Son entreprise a donc été crée en décembre 2015, avec du retard malheureusement, car 'une entreprise ne se crée pas en un jour', même si on voudrait bien vous le faire croire. C'est un vrai parcours d'obstacles! Trouver les financements et régler les problèmes administratifs n'est pas chose facile, et on est même contraints d'officialiser la création d'une entreprise avant même d'avoir les fonds nécessaires!!

    Enfin, nous voilà alors arrivés pour débuter à Béthune, sur une petite strusture déjà existante, ce qui nous permettra de commencer avec moins d'investissements qu'initialement prévus à Wavrin, heureusement car c'est déjà de trop..

    Après les travaux de défrichage, nettoyage, nivellage.., les premières cultures commenceront en janvier.

    Une nouvelle aventure!

    'Rêve de jardin' pépinière continue mais devient 'Rêve de BIO Jardin', sa nouvelle appellation pour la vente aux particuliers;

    Car l'entreprise, qui se nomme 'Pierre Olivier Plants' produit ses plants en BIO.

    Spécialisée en plants de légumes, aromatiques et petits fruits à repiquer, on continue néanmoins les 'fleurs' vivaces et annuelles.

    L'année 2016 nous mènera donc encore vous retrouver sur les marchés, pour fleurir votre jardin et agrémenter votre potager.

    A bientôt de vous voir


    votre commentaire
  • NOVEMBRE 2015

    Nous restons ouverts sur RdV tout l'hiver,

    la meilleure saison pour la plantation de vos arbustes.

    Pour haies libres, haies fleuries, haies basses, en isolé, en massifs..

    Nous vous proposons des arbustes bien développés (en contenants de 5 à 10L)

    et des gros sujets en mottes, pour un effet immédiat.

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires